C’est un départ!

Un nouveau blog pour moi. Je suis Isa, maman de 3 enfants (Grande, Garçon et Bébé), travailleuse à temps partiel et banlieusarde. Je vis avec Homme depuis maintenant 10 ans, 8 ans dans notre petite banlieue.

De grands changements vont probablement venir s’insérer dans notre petite vie tranquille au cours de la prochaine année. Homme est sur le point de changer d’emploi pour un nouveau défi à la campagne. Pas seulement la petite campagne à 30 minutes de la ville là… la grande campagne à 1h23 (selon Google) d’ici! Qu’est-ce que ça implique? Pour l’instant très peu de choses. Homme débutera le travail là-bas et fera le voyagement matin et soir (je sais…). Par contre, si tout se passe bien là-bas on projette de s’y installer. Délocaliser toute la famille, vendre notre maison de banlieue et s’acheter un petit coin de paradis dans la vraie campagne.

Il faut dire qu’on a déjà habité en milieu rural une grosse année et demie avant d’avoir les enfants. On y était pour le travail et nous étions locataires d’un petit 4 1/2 qui sentait la soupe (merci aux locataires du premier) au centre de village. Ce qu’on projette ici est plutôt différent. On est deux rêveurs. On aime beaucoup parler de nos projets. L’un d’entre eux pour Homme? Démarrer son entreprise de transformation alimentaire. Son dada? Les saucisses! De mon côté? Je suis une fille de projets et je n’en ai jamais assez. Ce que j’aimerais? Une production artisanale de produits végétaux transformés: graines, fruits et légumes séchés, vinaigrettes, huiles, etc. Pas de croissance exponentielle, juste une petite production locale qui me permettrait de profiter des beautés de la nature et viendrait assouvir mon besoin entreprenarial.

Pour l’instant, on rêve beaucoup. On regarde les maisons à vendre, on fait des recherches sur les différentes localités entourant le futur emploi. On cherche l’endroit parfait: près d’une école (idéalement accessible à pied), d’au moins quelques services tels qu’une épicerie et une pharmacie. Mais un endroit avec un assez grand terrain pour nous permettre de cultiver en petite quantité ou encore un terrain boisé pour la cueillette de champignons 🙂 Et une plus grande maison que la nôtre. Actuellement on est 5 dans une maison de 3 chambres et certains (la Grande) trouve souvent qu’on manque d’espace pour être tranquille. Aussi, si jamais on se lance dans notre projet, on aura besoin d’une section boutique! Alors, soit une annexe à la maison ou encore un bâtiment sur la terre.

Oui on rêve peut-être en couleurs… Mais il ne faut pas oublier que notre projet ne sera pas notre occupation principale et que Homme travaillera à temps plein. De mon côté, si déménagement il y a, je ne conserverai pas mon travail et pourrai me consacrer aux enfants et au projet et en plus à faire de la photo!

Ces jours-ci je fais beaucoup de recherches sur la néoruralité et j’y découvre des témoignages intéressants de personnes qui comme nous ont voulu troquer leur vie de banlieusards ou même de citadins pour la campagne et sa ruralité. De belles sources d’inspiration!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s