De moins bonnes nouvelles

Quelle tendance prendra ce blog dans les prochains mois, les prochaines années? Quand je l’ai créé je voulais surtout parler de notre désir de néo-ruralité mais voici que la réalité me rattrape. J’ai envie, et besoin, de parler d’un sujet important qui me touche ces temps-ci. Mon Garçon.

Mon Garçon avait plusieurs difficultés depuis qu’il est tout petit: retard de langage, trouble de comportement, trouble d’opposition, rigidité, hypersensibilité aux bruits, difficultés diverses lors des repas et du sommeil. Nous l’avons d’abord fait évaluer et suivre en orthophonie, mais à la fin du suivi de quatre mois (uniquement quatre mois offerts au CLSC en première ligne) son orthophoniste a présenté le dossier de Garçon a l’équipe multidisciplinaire de développement du CLSC en constatant certains des problèmes nommés plus haut. Quelques mois plus tard, en juillet dernier, les évaluations commençaient. Le diagnostic est finalement tombé la semaine dernière: Trouble du spectre de l’autisme.

À l’annonce du diagnostic, j’ai été anéantie. Quel choc! Mon Garçon! Celui que j’aime appeler l’homme de ma vie, avait un handicap. L’horreur, l’incompréhension, le déni: c’est impossible! Ils ont du se tromper, il ne correspond pas à telle ou telle caractéristique du trouble… c’est vrai. Après tout, on dit qu’il n’y a pas deux autistes identiques. C’est vrai aussi que son trouble est probablement de niveau léger seulement, on devrait en savoir plus bientôt à ce sujet, lorsqu’il vieillira un peu. Garçon n’a aucune déficience intellectuelle, juste beaucoup de difficulté à s’organiser dans ses tâches et activités, et ce, malgré qu’il excelle dans certaines domaines comme les constructions, associations, casse-têtes, etc. Sa plus grosse difficulté réside au plan social. Il est très malhabile dans ses relations interpersonnelles. Il aimerait jouer avec des amis mais ne sait pas comment s’y prendre et gaffe souvent, surtout lorsque l’ami en question ne souhaite pas jouer exactement comme Garçon le voudrait.

Mon petit coeur! Beaucoup d’embûches en vue sur notre route mais on espère malgré tout pouvoir l’aider, surtout avec le soutien qu’on devrait avoir maintenant qu’on a des mots sur son « problème ». Je n’aime pas du tout ce mot, disons plutôt sa différence car c’est vrai qu’il est différent des autres, mais après tout qui ne l’est pas? C’est sans doute pour cette raison que je préfère ce terme.

Garçon a vu les photos de la maison Coup de Coeur et l’a beaucoup aimée. Il nous a répéter sans arrêt le soir suivant « Mais moi je veux déménager dans la nouvelle maison!! » Toujours aussi neutre dans ses réactions! hihi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s